Pont romain St Etienne de Baïgorry
# BAIG
ORRI

À la découverte de St Etienne de Baïgorry

Pour bien terminer les vacances, je vais vous faire partager la visite que j’ai fait avec Ama du village de St Etienne de Baïgorry (“Baigorri” tout court en basque). C’était une visite avec un Raconteur de Pays et on a aussi vu le chocolatier .... je vous raconte !

Maitena Votre guide surprises en tout genre
# TXOKO
LATE
Fèves de cacao - Chocolaterie Laia St Etienne de Baïgorry

Ô chocolat

On avait rendez-vous avec le Raconteur de Pays, Florence, devant la chocolaterie Laia. Miam ! En fait la visite commençait par là. On est tous entré au chaud (parce qu’il faisait beau mais froid !) et on a été accueilli par Olivier le monsieur qui fabrique le chocolat. Il nous a super bien expliqué, avec des vidéos aussi, comment il transforme la fève de cacao pour en faire des bonbons en chocolat.

Et trop bien, à la fin (30 min plus tard), on a même pu déguster un chocolat ! Moi j’ai pris chocolat noir et framboise, c’était trop bon !

# LA
MI
NAK
Pont romain de St Etienne de Baïgorry

Lutins du Pays Basque

Après la chocolaterie, on a commencé la visite par l’église. Y avait une super jolie crèche avec des personnages presque aussi grands que moi ! Et la lumière du soleil, ça faisait paraître l'orgue dans le fond de l'église encore plus grand (et il est déjà bien grand !). Ensuite on a marché dans le village et Florence nous a expliqué pleins de choses sur nos “etxe” (nos maisons) : pourquoi elles avaient telle ou telle apparence, pourquoi ces couleurs surtout rouges et vertes, et aussi elle nous a expliqué d’où venaient les noms de certaines maisons (et du coup les noms de certaines familles). Par exemple, “Etchegaray” ça veut dire “la maison d’en haut”.

Et puis mon passage préféré ça a été quand elle nous a lu un conte sur les laminak, quand on était au pont romain. Les laminak, ce sont les petits lutins de la mythologie basque. Ils ont un aspect un peu bizarre : les dames elles ont des très longs cheveux qu’elles brossent au bord de l’eau avec des peignes en or, ils ont des poils partout et certains disent même qu’ils ont les pieds comme les canards. Et puis dans les contes, on dit souvent qu’ils sont de très bons bâtisseurs (surtout de ponts) mais c’est étrange, parce qu’il y a plein de bâtiments qu’ils auraient fait mais où il manque une pierre ... Je vous laisse découvrir un de ces contes !

La légende du château de Laustania : http://www.bilketa.eus/fr/collections/textes-choisis/701-le-chateau-de-laustenia-jean-barbier-1929