irissarry
# IRI
SARI

Irissarry

Bonjour à tous, egun on deneri ! Aujourd’hui je vous propose de partir à la découverte d’un nouveau village de ma région. Je vous invite à venir faire un tour à Irissarry (ou Irisari en basque). 

Peio Votre guide Patrimoine et découvertes
# BIS
TA

Un village hospitalier

Alors, tout d’abord, comme c’est la tradition, si je vous dis Irissarry, vous allez me dire : où ça ?! Quand vous êtes à Irissarry, vous êtes “coincés” entre Saint Jean Pied de Port, Saint Etienne de Baïgorry et Hasparren. Autant vous dire que vous êtes au cœur du Pays Basque, toujours en Basse Navarre, mais pas non plus si loin que ça du Labourd (seulement 25 min de Cambo Les Bains). 

Personnellement, j’adore venir à Irissarry en empruntant la D22, qui passe par le village de Suhescun. Par cette route, vous n’arrivez pas directement sur le bourg du village, mais un peu plus en hauteur. Et là, je prends toujours plaisir à découvrir le panorama. C’est plein feu sur nos belles montagnes, avec les crêtes d’Iparla en fond et le Baigura tout proche également. On voit le bourg avec son église qui se niche au pied de ces montagnes, cerné de prairies vertes et ponctuées de maisons rouges et blanches …. On est bien chez nous ! Quand vous descendez sur le bourg, la chose que vous allez tout de suite remarquer c’est un grand bâtiment, aux allures anciennes et tout en pierre. 

Rien de plus normal, puisque il s’agit de la commanderie des chevaliers-hospitaliers, ou centre Ospitalea, datant du XVII° siècle. On va y faire un tour, vous me suivez toujours ? 

# COMMAN
DERIE
commanderie ospitalea

La Commanderie Ospitalea

C’est quoi d’abord une commanderie ? Eh bien c’était le nom qu’on donnait à un lieu qui appartenait à un ordre religieux et militaire. Les chevaliers-hospitaliers étaient en effet membres de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem. Ospitalea, à l’époque, était donc une commanderie et aussi un hôpital (accueil de pèlerins entre autres). Ceci dit, nos amis chevaliers n’étaient pas vraiment des nouveaux venus à Irissarry, puisque l'ordre était présent déjà depuis le XII° siècle.  

À l’époque, ils exploitaient les ressources agricoles de la région. Et vu la taille du bâtiment, je peux vous dire qu’ils en brassaient beaucoup, des ressources agricoles ! Vous ne serez donc pas étonnés si je vous apprends qu’Ospitalea est un exemple monumental (et le terme est bien choisi), de ferme bas-navarraise d’antan. Pour la petite histoire, la commanderie (inscrite aux Monuments Historiques) a été racheté par le département des Pyrénées Atlantiques en 1980


# ON
DA
REA
commanderie ospitalea - irissarry - pays basque

Opsitalea aujourd'hui

Alors bien entendu, on ne risque plus de croiser un chevalier en armure dans les couloirs d’Ospitalea. De nos jours, le lieu accueille toujours, mais plus des pèlerins ou des cargaisons de foin. Ospitalea est devenu un centre d’éducation au patrimoine et accueille nombre de visiteurs et de groupes d’écoliers ! Je vous conseille vivement de faire la visite (gratuite) du lieu. Vous en apprendrez plus sur les traditions du Pays Basque et sur nos maisons. N’hésitez pas à venir en famille, on vous proposera un jeu de piste, à travers les dédales de la demeure ! 

Je vous invite aussi à laisser traîner vos yeux au dernier étage de la commanderie. Il accueille toute l’année des expositions (temporaires ou permanentes). En ce moment, profitez jusqu’au 21 décembre d’une très belle exposition de Claude Labat et Marko sur la sorcellerie au Pays Basque : http://www.saintjeanpieddeport-paysbasque-tourisme.com/Sortez/Agenda/exposition-causerie-avec-marko-claude-labat/29467