Vue par défaut de l'objet. Cliquez pour créer un template personnalisé, ID du Nœud : 4740, ID de l'objet : 5237

Un peu d'histoire

Un peu d'histoire

confestion espadrilles - st jean pied de port - ©pierre carton

Comme beaucoup de pièces dans la mode, l’espadrille c’est avant tout une histoire …. et dans notre cas une petite rivalité ! On raconte que déjà au XII° siècle les gardes du roi d’Aragon portaient des espadrilles. Mais qui détient la paternité de l’espadrille, entre les catalans et les basques … je crois que ça restera un mystère ! Je vais quand même être un peu chauvin et dire ce sont les basques qui en détiennent la paternité !
Fabriquée dès le XVII° siècle en Pays Basque, c’est une famille de Mauléon-Licharre qui va booster la fabrication des espadrilles, en portant sa vente à une plus grand échelle. A partir de 1880, c’est l’âge d’or de l’espadrille qui débute. La demande est telle, que de nombreuses jeunes filles viennent d’Espagne pour renforcer la main d’œuvre. Ces jeunes filles venaient de manière saisonnière à Mauléon-Licharre et repartaient, à l’hiver, dans leurs familles en Espagne. On les a surnommés, à juste titre, “les hirondelles” (“Ainarak” en basque).
Chaussure toute simple à la base, faite d’une semelle en corde et de toile, l’espadrille était utilisée par nos aïeux autant pour les travaux des champs, que les travaux miniers ou encore à la maison. Mais l’espadrille a su évoluer avec son temps !

 

ES PART INAK

Non

Préparez votre séjour

Chargement en cours...