Vue par défaut de l'objet. Cliquez pour créer un template personnalisé, ID du Nœud : 4813, ID de l'objet : 5314

Origines et battle

Origines et battle

danseurs libertimendu - saint jean pied de port - pays basque - ©begikliska

D’abord, la base … comment se dit "carnaval" en basque ? “Ihauteria”. Bien entendu, comme beaucoup de traditions très anciennes, je ne peux pas vous dire exactement à quand remonte la tradition du carnaval en Pays Basque. Toutefois, on sait qu'elle est liée à des traditions païennes, donc à mon avis, comme le carnaval de Venise, ça fait très longtemps qu’elle existe. Tiens d’ailleurs, en creusant bien, je suis sûr qu’on peut trouver des similitudes entre le carnaval de Venise et nos carnavals locaux. Allez, on va compter les points ! En toute objectivité bien sûr ….
Les premières mentions du carnaval de Venise remontent au X° siècle. Je viens de le dire, chez nous aussi la tradition est très ancienne. 1 partout. À l’origine le carnaval de Venise avait pour but de créer de la cohésion sociale entre les habitants de la cité italienne. Chez nous, le carnaval étant lié aux fêtes de l’hiver comme la Saint-Martin ou Noël, les groupes de danseurs passaient de maisons en maisons, de quartiers en quartiers pour collecter, nourriture, vêtements. Donc on peut considérer ceci comme de la cohésion puisque les habitants se rencontraient et se retrouvaient à cette occasion. 2 partout, balle au centre.
Regardons un peu du côté de l’ambiance maintenant. Venise attire aujourd’hui beaucoup de monde. Pendant plusieurs jours, la ville propose pleins d’animations, danses, musique … À part l’affluence, on fait tout pareil ! Nous avons nos groupes de danses qui nous offrent de magnifiques spectacles. Ils répètent plusieurs semaines voire plusieurs mois avant pour le défilé du carnaval ! Quand j’étais plus jeune et que je dansais encore dans le groupe de mon village, on commençait à préparer le défilé du carnaval longtemps à l’avance. Les musiciens ne sont pas en reste. Ils mettent en valeur nos instruments traditionnels : txistu, tambourins, gaïtas … et font résonner dans les villages des airs bien connus, mais que l’on ne lasse jamais de réentendre. Ambiance assurée ! Et puis, il faut dire que Venise c’est une seule ville. Que chez nous, vous pouvez profiter de plusieurs carnavals puisque beaucoup de communes au Pays Basque ont leur carnaval. 3 partout …

Libertimendua à Saint Jean Pied de Port

Terminons par les costumes. Là, je vous avoue que je suis partagé. Honnêtement, à part leurs masques, qui sont quand même un peu flippant, je dois dire que les costumes de nos amis de la cité des doges, ils ont de l’allure. Ces tissus riches, ces couleurs très variées … Dur, dur de trancher. Parce que chez nous aussi, ils ont de l’allure. Imaginez-vous une journée de février grise. Quand vous voyez débarquer nos danseurs et musiciens, revêtus de leurs tenues de fête, ça claque ! Pantalons et chemises d’un blanc éclatant, les bérets, les rubans de couleurs cousus sur les costumes, les “joaldunak” qui dansent avec leurs cloches sur le dos et leurs grands chapeaux à rubans … Allez, je ne donne pas de point et on dit donc un match nul 3-3 ! Toujours en toute objectivité …

Danseurs - Libertimendua Saint Jean Pied de Port - ©begikliska

Danseurs - Libertimendua Saint Jean Pied de Port

IHAU TERIA

Non

Préparez votre séjour

Chargement en cours...