Village d'Ostabat - bourg - Pays Basque
# IZU
RA

Ostabat

Egun on adiskideak ! Bonjour les amis ! Me voilà de retour aujourd’hui pour vous faire découvrir un petit village de Basse Navarre, au cœur donc du Pays Basque. Je vais vous parler d’Ostabat-Asme. C’est parti ?

Peio Votre guide Patrimoine et découvertes
# KON
POSTE
LAKO
BIDEA
Bourg du village d'Ostabat

Ostabat, une étape de Compostelle

Alors tout d’abord, histoire que vous sachiez où vous mettez les pieds, Ostabat est situé à mi-chemin entre St Jean Pied de Port (au sud) et St Palais (au nord). En partant de St Jean Pied de Port, vous prenez la direction de St Palais sur la D933, et quelques kilomètres après le village de Larceveau, vous trouvez la direction “Ostabat-Asme” sur la gauche. 15-20 min grand maximum !
La première chose que je remarque en arrivant sur le bourg du village, ce sont les maisons. Alors, oui vous allez me dire que je trouve toutes les maisons du Pays Basque belles … ce qui est vrai ! Mais je trouve qu’à Ostabat, quand vous êtes sur la place et que vous voyez ces belles maisons avec les montagnes environnantes, cela donne un charme particulier, une ambiance bucolique que j’apprécie particulièrement. Il faut dire qu’Ostabat a longtemps été un centre d’accueil très important de pèlerins, sur le chemin de Compostelle vers Roncevaux. Le village se trouve à la croisée de trois voies très importantes : celle de Vézelay, celle de Tours et celle du Puy en Velay. Imaginez-vous qu’au Moyen-Âge, ce petit village d’aujourd’hui 200 habitants, comptait en 1350 près de vingt auberges et pas loin de quinze hébergements pour faire face à l’afflux de voyageurs ! Ensuite arrivent les guerres de conquêtes et de reconquêtes de la Navarre et là, rien ne va plus …. le village est incendié ! Qu’à cela ne tienne, la bourgade ne se laisse pas abattre et obtient d’Henri IV l’autorisation de reconstruire une ville neuve.

# KA
PE
RA
Chapelle d'Harambeltz à Ostabat

St Nicolas, veillez sur nous !

Ostabat-Asme (le mariage entre les deux communes a eu lieu au XIX° siècle), ce n’est pas seulement un village à la croisée des chemins de Compostelle. C’est aussi une chapelle : St Nicolas d’Harambeltz. Cette petite chapelle romane se situe sur les hauteurs du village. St Nicolas d’Harambeltz est déjà mentionnée dans des documents du XII° siècle (une vénérable dame !) et était à l’époque un prieuré-hôpital, dédié à St Nicolas du Bari, patron des voyageurs et pèlerins. Aujourd’hui, et depuis de nombreuses années, ce sont des familles vivant dans les maisons proches de la chapelle qui se charge de l’entretien et de la préservation du lieu avec l’association des Amis d’Harambeltz.
Je vous conseille vraiment (pendant les créneaux de visites) d’aller y faire un tour. Restaurée il y a quelques années, je prends à chaque fois plaisir, une fois que je passe le seuil, à admirer le superbe retable et le plafond peint de la chapelle !
Mes petits conseils
Voilà quelques astuces pour découvrir Ostabat :  
   - Le plan du village d’Ostabat, pour un tour à pied du bourg : plan d'Ostabat
   - Le plan pour monter à la chapelle d’Harambeltz en randonnée (une balade très sympathique) : randonnée Harambletz
   - Les coordonnées de l’association des Amis d’Harambeltz si vous voulez découvrir la chapelle : les Amis d'Harambeltz

Le passé façonne l'avenir !