vue depuis route du col d'ispeguy - saint etienne de baigorry - pays basque
# BAIG
ORRI

Saint Etienne de Baïgorry

Véritable porte d’entrée de la vallée du même nom, qui abrite les villages de Banca, Aldudes et Urepel, Saint Etienne de Baïgorry vous accueille à 10 min de Saint Jean Pied de Port.

Peio Votre guide Patrimoine et découvertes
# MEN
DIAK
pont romain et maison - saint etienne de baigorry - © pierre carton

Un plan original

Saint Etienne de Baïgorry fait sa première apparition dans des textes datant du X° siècle. Je peux vous le dire, bien que n’étant séparé que par 12 km de son célèbre voisin, Saint Etienne de Baïgorry, ou Baigorri en basque, n’a rien à voir avec Saint Jean Pied de Port. Le village ne compte pas moins de dix-sept quartiers, et le tout couvre une superficie totalement de près de 70 km², pour une population d’un peu plus de 1 600 habitants. Tout en longueur, le bourg du village vous offre un très beau panorama sur les sommets des alentours. D’un côté s’étire le début des célèbres crêtes d’Iparla, avec le col de Buztanzelai et de l’autre, on voit se dessine le début de la vallée des Aldudes avec les sommets de Adi et beaucoup plus proche du village, le sommet d’Oilandoi.

# FAMI
LIAK
chateau d'etxauz - saint etienne de baigorry - © pierre carton

Petit village mais grandes familles

Eh oui, il faut dire que le village a beau être petit son histoire n’en est pas moins liée aux noms de grandes familles. La première d’entre elles qui a marqué le village de son empreinte c’est la famille d’Etxauz. Il faut dire que cela aurait difficile de faire autrement pour la famille des anciens vicomtes de Baigorri, fidèles d’entre les fidèles du roi de Navarre, et occupante du château d’Etxauz depuis 1 033. L’un des membres les plus célèbres de cette famille sera, au XVI° siècle, Bertrand d’Etxauz, évêque de Bayonne, qui servira ensuite en tant qu’aumônier, pas un mais deux rois : Henri IV et Louis XIII. Comme de Saint Etienne de Baïgorry à la cour de France, il n’y a parfois qu’un pas !
Le personnage suivant, est né au château d’Etxauz mais n’y a pas longtemps vécu. Cet homme s’illustrera durant les guerres napoléoniennes en dirigeants les compagnies de chasseurs basques contre les espagnols et finira sa brillante carrière militaire en tant que Maréchal de France. Je vous parle là du Maréchal Jean Harispe, dont vous pourrez admirer le buste au jardin public de Baigorri, non loin du château.
Enfin la dernière famille que je ne peux pas manquer d’évoquer lorsque je vous parle de Baigorri c’est bien sûr la famille d’Abbadie d’Arrast ! Ils deviennent propriétaires du château au XIX° siècle, et à Baigorri le frère le plus connu est Charles. En effet, Charles céda gratuitement aux villageois un terrain pour y bâtir le fronton municipal. D’ailleurs encore aujourd’hui, on peut y voir la plaque que les habitants y ont apposés en hommage à leur généreux donateur. L’un des deux autres frères, Antoine, a préféré lui s’établir sur la côte basque, à Hendaye, en s’y faisant bâtir une modeste maison : le château d’Abbadia … Pour la petite anecdote sachez aussi que Charlie Chaplin est venu en vacances à trois reprises au château d’Etxauz entre 1920 et 1930 !

chapelle oilandoi - saint etienne de baigorry - © errecalde

Un village basque

Pour moi, Baigorri c’est un village comme on les aime. Promenez-vous au quartier Donostei, et vous pourrez y admirer le pont de style romain, la Nive des Aldudes qui y coule en-dessous, le tout cerné de part et d’autre par des maisons bas-navarraises aux murs blanchis et aux volets rouges, encore en parfaite santé ! Certaines sont même vieilles de plusieurs centaines d’années ! Si vous continuez en longeant la Nive, vous arriverez à la magnifique église Saint Etienne, toute de pierre. Elle débuta sa carrière ecclésiastique en tant que chapelle des seigneurs d’Etxauz, et conserve un magnifique retable récemment restauré. Elle est d’ailleurs aujourd’hui classée aux Monuments Historiques.
Si vous voulez vous aventurez sur les alentours pourquoi ne pas profiter d’un des parcours de randonnées qu’offre le village. Vous trouverez deux départs sur le GR10, l’un en direction d’Iparla et l’autre en direction d’Oilandoi et de sa chapelle. Cet ancien ermitage culmine en effet là-haut depuis le XVIII° siècle et ses habitants successifs avaient lourde tâche de protéger la vallée, le village et ses habitants de toute calamité !  
Et depuis 2016, le village est en passe de devenir le paradis des traileurs, avec sa station de trail qui proposent une dizaine de parcours aux coureurs en montagnes !

https://stationdetrail.com/fr/stations/pays-basque-vallee-de-baigorri

# BES
TAK
defile des geants - fetes de baigorri - © pierre carton

Les temps forts du village

  •     Nafarroaren Eguna ou Journée de la Navarre : chaque année le dernier week end d’avril
  •     Euskal Trail : course en montagne chaque week end de l’ascension
  •     Les parties de pelotes à joko garbi les jeudis, au fronton, en juillet et août
  •     Les fêtes patronales : chaque année le premier week end d’août
  •     Le marché chaque 1er samedi du mois
  •     Les foires artisanales et gastronomiques de l’été : une en juillet et une en août

Saint Etienne de Baïgorry à 360°