Grotte grotte du saint qui sue - Bidarray Paysbasque1900
# HAR
PEA

Les secrets de la roche

Vous le savez, mon truc c’est la montagne ! Mais aujourd’hui j’ai décidé de vous guider vers un lieu un peu insolite, qui recèle aussi sa petite histoire (ça fera plaisir à Peio !). Je vous emmène à “Harpeko saindua”, ou comme on dit aussi la grotte du “saint qui sue”.

Naia Votre guide nature et montagne
# LEG
ENDA
Village de Bidarray - Vue sur l'église

Imprudente jeunesse

Il existe de nombreuses croyances autour de cette grotte, dont je vais vous résumer un peu la légende. On dit qu’un jour, une jeune bergère de Bidarray s’est perdue en montagne. Ne la voyant pas revenir, ses parents et les hommes du village sont partis à sa recherche. Ils ont retrouvé la jeune, pétrifiée en stalagmite, au fond de la grotte. Mon ami Peio, m’a aussi expliqué que la grotte, dit-on serait le refuge de Mari (le personnage centrale de la mythologie basque). Donc, ne soyez pas étonnés de trouver, encore aujourd’hui des signes d’offrandes (pièces de monnaie …), dans la cavité.
Mais pourquoi “qui sue” ? Et bien, parce que de l’eau suinte en permanence des parois de la grotte et notamment de la stalagmite.

# IBI
LAL
DIA
Entré grotte de Harpeko Saindua

Ô grotte vertueuse !

Oui, en effet, pour cette grotte possède deux vertus. La première (et peut être la plus connue) : son eau. Elle est réputée efficace à soigner les eczémas et autres maladies de peau. La seconde vertu (celle que je préfère), c’est la marche ! Eh oui, la grotte est accessible par le sentier du GR10, partant du bourg du village de Bidarray. Vous pouvez compter environ 1h45 pour atteindre le lieu par le GR. Mais quel panorama !  Une vue imprenable sur les montagnes et sur les falaises d’Artzamendi s’offre à vous. On fait un peu aller les genoux et les mollets, mais une fois que nous avons atteint la ferme Arruxia, on s’est qu’il ne nous reste plus longtemps avant d’atteindre notre but. Et de fait, très vite après, nous voyons se profiler la corde qui sert de main courante pour accéder à l’entrée de la grotte.

Je vous laisse en compagnie de Claude Labat, de l’association Lauburu qui va vous en dire un peu plus sur le lieu et les mystères qui y sont attachés : https://www.youtube.com/watch?time_continue=21&v=0bg4a0lKWGI

Et pour ceux qui veulent accéder à la grotte : http://www.paysbasque1900.com/2016/03/harpeko-saindua-la-grotte-du-saint-qui.html