# LAS
TER
KALDIA

Euskal Trail

Sportive dans l’âme, et plus particulièrement acharnée de course en montagne, je suis forcément de ces coureurs qui prennent d’assaut chaque année les versants pyrénéens du côté du village de Saint- Etienne-de-Baïgorry. Et oui, nous sommes plus de 2 000 coureurs à venir gonfler les rangs du village, chaque année au printemps, le temps d’un week-end. 

Naia Votre guide nature et montagne
# SA
BEL
KERIA

Sport et gourmandises

La météo n’est pas toujours avec nous, mais qu’importe ! Cela reste quand même un plaisir de tester mes limites sur le parcours du trail gourmand (mon préféré !). Un petit échauffement, et c’est parti pour deux fois 25 km… avec quelques pauses gastronomiques. Et oui, sportive mais aussi très gourmande ! En plus de tester mes aptitudes physiques, je profite de l’occasion pour tester la résistance de mes papilles aux jambons, fromages et autres délices de la vallée… Détrompez-vous, ce n’est pas toujours facile !

# LAS
TER
KARIAK

Des milliers de coureurs

Le départ de la course se fait depuis le village d’Urepel, dernier village de la vallée, après Les Aldudes. Sur la ligne de départ, je sens quand même la tension monter. L’ambiance reste toutefois très conviviale entre coureurs venus de tous horizons, on y vient presque autant pour les rencontres que pour la course ! Mon binôme et moi-même (et oui, binôme oblige, je suis venue avec une copine, on va se soutenir mutuellement pendant tout le week-end) nous nous trouvons à côté d’un couple de bretons. Ils ont réservé leur week-end pour ce trail depuis des mois ! Etonnant, non ? Je croise aussi des bordelais, des espagnols (très forts les espagnols pour les courses en montagne), des parisiens, des charentais… bref beaucoup de monde !

Ça y est, le départ est donné ! C’est parti pour 25 km, on se retrouve sur la ligne d’arrivée ?

Alors, vous venez quand ?!

Naia