• Français
  • English
  • Spanish

Chants et musiques basques

Le chant basque est aussi présent que la danse dans la culture basque. Pourtant ces deux volets de l’identité culturelle basque sont très souvent relégués au répertoire « folklorique ».

La tradition du chant basque

En Pays Basque, toutes les émotions sont exprimées par le chant basque lors des événements de la vie privée ou publique (chœurs d'hommes, mixtes). Les artistes basques d’aujourd’hui ont su s’adapter aux tendances actuelles en matière de musique tout en maintenant les sonorités originelles qui en font sa particularité.

Le chant basque comporte un répertoire très conséquent qui aborde de nombreux thèmes populaires. La réputation des chorales basques n’est plus à faire lors de l’interprétation de chants solennels.

Le chant choral est très répandu et l’on dénombre une cinquantaine de chorales dans les trois provinces du Nord. Il est tellement ancré dans la civilisation basque que les résultats des parties de pelote sont annoncés en chantant par un chanteur de points attitré !

Le « bertsularisme » ou l'art de chanter un poème improvisé, est enseigné aux jeunes qui participent à des championnats en Pays Basque.

Des instruments de musiques ancestraux

Parmi les instruments de musique basque les plus représentatifs, on retrouve la « txalaparta » (épaisses planches de bois sur lesquelles les musiciens, face à face, frappent de leurs bâtons), le « txistu » (flûte à trois trous), le « tambourin » ou le « ttun-ttun » (tambourin en peau).

En Pays Basque, toutes les occasions de la vie sont prétextes pour interpréter des chants basques. Le basque, s’exprime ainsi et à travers l’émotion qu’il véhicule, transmet l’âme et la fierté de tout un peuple.