• Français
  • English
  • Spanish

La maison basque ou etxe

Depuis des siècles, la maison basque constitue l’élément central de la société basque. A la fois lieu de vie et de rites, la maison basque représente l’unité des familles basques à travers des liens précis qui les unies. Dans l’intérieur du Pays Basque, les habitants d’un même village se connaissent souvent davantage par le nom de la maison que par le mon de famille, signe de son importance majeure.

La maison basque de la Basse Navarre

La maison basque de la Basse Navarre se caractérise par l’utilisation de la pierre de grès rouge, très répandue dans notre région. Ces maisons basques sont rectangulaires et comportent une toiture à  deux pans en tuile. Les murs sont badigeonnés à la chaux, les encadrements des portes, fenêtres et angles de murs, sont en pierre de taille en grès rose. La porte monumentale en arc en plein cintre qui peut s'étendre aux étages supérieurs, forme ainsi la "bouteille". La porte d’entrée de la maison basque est surmontée de linteaux sculptés dans la pierre avec des inscriptions mentionnant les noms des premiers époux constructeurs ainsi qu’ une date qui peut être celle de la construction soit souvent celle de la rénovation de la maison. On retrouve aussi le nom de la maison ainsi que des symboles : solaires, religieux, ou représentant des outils d'anciens métiers…

La maison basque de la Basse Navarre ressemble beaucoup dans sa conception à la maison basque de type « labourdin ».

Saint Jean Pied de Port présente une architecture urbaine, avec des maisons accolées dans les rues de la Citadelle et d'Espagne, qui forment le cœur historique de la cité. Les façades des maisons basques, qui donnent sur la rue, présentent d'anciennes échoppes de commerçant ou d'atelier d'artisan. Les lieux de vie sont à l'arrière de la maison, qui donne sur une cour, et à l'étage.

Quelques façades de ces maisons basques sont en encorbellement, d'autres en colombage, en grés rose d'Arradoy et même en appareillage de briques. Souvent les portes sont surmontées de linteaux sculptés qui sont la marque du temps et rappellent les noms et métiers des premiers habitants. Quelques maisons basques  typiques de la ville : maison dite Mansart du 18ème siècle, maison Arcanzola, la plus ancienne (1510), maison des Etats de Navarre (1610) …

Dans les villages, l'habitat est plus épars : des maisons basques sont regroupées autour de l'église et du fronton, formant la place du village. Beaucoup de fermes sont dispersées, constituant des hameaux (exemple St Etienne de Baigorry et ses nombreux quartiers), d'autres sont isolées dans la montagne

En Pays Basque, l’ « etxe » est un patrimoine architectural majeur que les familles basques entretiennent avec beaucoup d’attention. Cette maison basque  symbolise aujourd’hui encore cet héritage issu des générations passées, dont le souvenir et les liens qui les unissent sont gravés sur les linteaux des maisons